Artiste de Mémoire - Art, Shoah et génocide


Francine Mayran, peintre, psychiatre et expert au Conseil de l'Europe, transmet  par l'ARTla mémoire de la SHOAH, du génocide des TSIGANES, du génocide des ARMÉNIENS, du génocide des TUTSIS et du génocide actuel des YEZIDISElle crée plus de 300 portraits (de victimes, de résistants et de Justes), des peintures de groupes (des déportations collectives, des déportés à la sortie des camps), des sculptures et des poèmes. Son combat se résume en 3 mots: ART, MÉMOIRE ET TRANSMISSION.

 

Elle construit un PARCOURS EUROPÉEN D'EXPOSITIONS (plus de 65 lieux depuis 2008) pour éviter l'oubli et réveiller les consciences. Ses oeuvres dialogues entre les génocides, questionnent l'indifférence et interrogent les traces de la deshumanisation. En représentant l'humain plus fort que l'inhumain, l'artiste veut transmettre un espoir dans l'avenir et rappeler la valeur précieuse de chaque Vie humaine

 

Elle appartient à la reserve citoyenne de l’éducation nationale et conçoit des PROJETS SCOLAIRES (conférences, atelier arts plastiques de création de masques et interventions avec témoins et portraits peints). Elle crée des VIDEOS d'interviews de témoins où elle lie art, histoire et témoignage direct, comme un artiste passeur de mémoire. Elle construit une chaîne de mémoire  unissant diverses écoles et témoignages directs au travers de son art.

 

SON LIVRE "Témoigner de ces vies-Peindre la mémoire" a été publié aux Editions du Signe.

 

Pour 2019 et 2020, des expositions (Paris, Luxembourg, Nancy, Marseille, Nice, Québec, Strasbourg), des conférences (Strasbourg, Tel Aviv...)  des projets scolaires (Strasbourg, Paris, Nice et Kehl en Allemagne). Puis la période du Covid a ralenti le parcours, avec seulement une exposition toute l'année 2021 au college Monnet.

Dès janvier 2022 le parcours a repris avec deux expositions successives à Strasbourg et Sélestat, des interventions scolaires et des actions en EHPAD.

 

Pour 2022 et 2023, plusieurs projets scolaires en Alsace ( au collège Foch et au collège de l'esplanade à Strasbourg, au lycée Heinrich-Nessel à Haguenau, au lycée international les Pontonniers à Strasbourg) suivis d'une exposition dans les établissements scolaires, deux expositions à l'église Saint Pierre-le-Jeune à Strasbourg et à l'église Saint Matthieu à Colmar, des actions conjointes avec l'association mémorielle de la ville de Kehl en Allemagne, des actions au coté de la LICRA...

En savoir plus

  • Mireille Knoll
  • Survivant
  • Anne Frank
  • Simone Veil
  • Elie Wiesel
  • Monde
  • la chaîne de la descendance
  • Auschwitz-Birkenau. L’immensité de l’inhumain