PORTRAITS MÉMOIRES DE LA SHOAH

MÉMOIRES INDIVIDUELLES DE LA SHOAH : PLUS DE 100 PORTRAITS DE VICTIMES JUIVES

Déportés, assassinés ou rescapés, ils sont tous survivants de l’«expérience indélébile » de la déportation, mais chque histoire individuelle est unique. 

Des portraits peints à l’huile sur fond de béton, où des visages réfléchissent la mémoire des absents, assassinés dans les camps. 

Des suites de chiffres mécaniquement tracées, comme les traces indélébiles de la barbarie du génocide. La perte d’identité avec ce numéro matricule qui remplace chaque nom. 

A la dureté du béton et à l'anonymat d'une numérotation s'oppose la chaleur d'un visage  plein d’humanité, avec des expériences indicibles vécues par chacun avec sa propre individualité, chacun ayant reconstruit une vie avec sa propre capacité à la résilience, avec les traces d’un passé indicible. Chaque drame individuel derrière le drame collectif, mais toujours l’humain reste plus fort que l’inhumain, la déshumanisation ne parvenant pas à annihiler l'humanité de chaque déporté.