SAINT MANDE. Mairie. 70eme anniversaire de la libération des camps

Dans le prolongement de Mémoire et transmission, organisé en 2013 par la Commission Mémoire de l'association Deborah Sam Hoffenberg, une nouvelle exposition  «Et maintenant... Survivre et transmettre» dans le Hall de l'Hôtel de Ville.


Un nouveau cycle de conférences se tiendront à Saint-Mandé, en partenariat avec la commune, du 14 avril au 3 mai 2015. La manifestation est placée sous le haut-patronage de Monsieur Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël en France. Le grand rabbin Haim Korchia, le Rabbin Moshe Levin, Guy Milliere, Serge Hajdenberg et deux rescapés( Charles Baron et Jacques Saurel) étaient présents.

C’est une exposition de toiles et céramiques mémoire de la Shoah, de la libération des camps. Une partie de l'exposition rappelle la mémoire d'autres génocides: les génocides tsigane, arménien en 1915 et tutsi en 1994

Y étaient présentés de nouvelles toiles à la mémoire de Saint Mandé dont une toile à la mémoire des 19 fillettes déportées de l’orphelinat Granville de Saint Mandé, le portrait de Jacques Saurle et les portraits des quatre résistants qui seront bientôt inhumés au Panthéon : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay.

LES PHOTOS DE L'EXPOSITION