LA SHOAH. IMPOSSIBLE OUBLI. Sculptures 2009-2011

SCULPTURE ET SHOAH : SURVIVRE AVEC LES TRACES DE LA BARBARIE

Des céramiques vibrantes, engobées et émaillées en de multiples couches, qui portent les empreintes d'un indicible passé chez un survivant et posent la question du difficile retour à la vie.

Des survivants à jamais marqués, pleins d'absences, pleins de manques, pleins de morts.

Des numéros-matricules qui gravent la mémoire.

■ Des corps à jamais malades, morcelés plus ou moins recollés, amalgames de traces et de blessures.

Des tètes ouvertes sur le passé, un passé jamais clos qui ressurgit, un impossible oubli... qui pénètre le présent, notre présent... un passé qui imprègne l'avenir, notre avenir, celui de nos enfants.